Accueil Recherche | Plan Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base
dossier cerig.efpg.inpg.fr 
Vous êtes ici : Accueil > La technique > Consommables et papier > Le papier, un matériau complexe > Industrie papetière mondiale, croissance prévue jusqu'en 2015           Révision : 02 mars 2004
Page précédente Le papier, un matériau complexe Pas de page suivante
Page précédente   Page suivante  
Dominique Lachenal /EFPG
(02 mars 2004)
VI - L'industrie papetière mondiale
Croissance prévue jusqu'en 2015
Le papier accompagne notre développement et rien n'indique qu'il en sera autrement dans les dix prochaines années.
 
VI-1- Introduction
La consommation de papier par habitant dans les différents pays du globe est fortement corrélée avec leur PIB par habitant, comme le montre la figure ci-dessous.
La consommation de papier mesure la richesse d'un pays
Relation entre la consommation de papier et de carton et la richesse d'un pays
 
IV-2- Les perspectives
Les plus fortes perspectives de croissance s'observent en Europe de l'Est, en Asie -- notamment en Chine, aujourd'hui principal investisseur -- et, dans une moindre mesure, en Amérique Latine.
Croissance de la consommation de papier jusqu'en 2015
Demande mondiale de papiers et de cartons 1970-2015
 
Les autres parties du monde se conteront d'une croissance plus faible, si bien qu'on estime que la demande de papiers et cartons croîtra en moyenne de 2,2 % jusqu'en 2015 (à comparer au chiffre de 2,9 % pour la croissance économique), ce qui fera passer la consommation de 320 millions de tonnes aujourd'hui à plus de 450 millions de tonnes.
 
VI-3- Conclusions
On remarquera qu'aucun signe évident n'est apparu qui pourrait augurer d'un remplacement du papier, même dans les pays leader en matière de technologies de l'information (Finlande, Etats-Unis).
 
De même, aucun matériau ne menace aujourd'hui la position dominante du papier dans le secteur des emballages.
 
En définitive, le développement de la consommation sera surtout tiré par la demande émanant des trois quarts de l'humanité qui n'en consomment aujourd'hui pratiquement pas.
Page précédente Retour au sommaire Pas de page suivante
Page précédente Retour au sommaire Page suivante
Accueil | Technique | Liens | Actualités | Formation | Emploi | Forums | Base  
Copyright © CERIG/EFPG 1996-2004
Mise en page : J.C. Sohm